A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Vertépamure le Jeu 22 Jan - 21:25

J’ouvre ici une parenthèse concernant, vous l’aurez deviné, le jeu avec les possessions humaines d’autrui. Le sujet n’est pas une proposition concrète (du moins n’en a-t-il pas la vocation là/tout de suite/immédiatement), mais est ouvert pour encourager les différentes réflexions sur le problème.

Expliquons-nous.
En termes de jeu (de RP pur j’entends), il apparait que les réactions des suivants (familiers compris) ou d’une troupe sont déterminées par leurs possesseurs. Les infos à propos des suivants actifs sont visibles dans l’onglet « Cour » et celles des troupes dans l’onglet « Ressources ». Jusque-là pas de difficulté.

Mon souci vient de comprendre exactement quelle est la limite de jeu avec ces populations-là. Car s’il est régulièrement rappelé qu’il est interdit de jouer à la place d’un autre PJ ou PNJ, en est-il de même pour ces autres humanoïdes ? La limite est-elle rigoureusement la même ? Et que dire lorsque le détenteur ne joue ni avec ses suivants ni avec ses troupes ?

***
Prenons un exemple afin d’être pédagogique :

Admettons que je joue Saturnin de Pacotille, célèbre séducteur émérite dans tout le multivers, qui retrousse les jupons des femmes plus vite que son ombre.
Saturnin revient à Ambre, il est épuisé, sa vie décousue ne lui plait plus. Voilà. Il veut se poser, comme on dit. Avec une gentille princesse pas trop jalouse qui pourra lui faire une grande et belle descendance. Il rêve de tout ceci, se complait dans la recherche d’un nom mignon pour son futur labrador et tout à coup la porte s’ouvre. Aglaé entre dans la pièce suivie de Sidonie, sa demoiselle.
Aglaé n’est pas si laide, ses hanches sont larges, elle est respectée et respectable, bref, notre intrépide bourreau des cœurs se dit que ça y est c’est la bonne il va enfin bientôt pouvoir faire sauter sur ses genoux un Saturnin junior. Oui mais l’hédoniste semble tout autant sensible au charme de la petite demoiselle qui l’accompagne…


Q1 : Sidonie est indiquée comme « active » dans la cour d’Aglaé mais cela fait quelques RP que la princesse ne parle pas de sa suivante depuis qu’elle est entrée. Ai-je le droit de l’évoquer comme étant dans la pièce ? Peut-on me reprocher de la croire présente alors qu’Aglaé l’a peut-être envoyée acheter du mascara chez l’épicier du coin et que son joueur a oublié de la désactiver ?
-> L’indication d’activation est-elle suffisante pour penser qu’un suivant est présent si son joueur n’en fait pas mention ?

Q2 : Aglaé indique que Sidonie est présente dans la pièce. Même, on apprend qu’elle tient un miroir pour que sa maitresse se repoudre le nez. Aucune description de Sidonie n’est donnée, ni en RP, ni dans la description de situation. Ai-je le droit de supposer qu’elle porte une robe jaune sur laquelle Saturnin lorgne un peu trop ? Saturnin peut-il vanter sa silhouette callipyge ?
->En l’absence d’une quelconque description physique du suivant d’autrui, quelle est la limite de mon imagination dans l’évocation de son apparence ? Les habits mais pas les particularités corporelles ? Rien du tout ?

Q3 : Saturnin apprend par Aglaé que Sidonie n’est pas en jaune mais de noir vêtue en mémoire de feu son poisson rouge. De plus, elle a de grands yeux de biche, la bouche en cœur, les pommettes hautes, bref elle est trop belle quoi. Oui mais elle ne dit rien, ou en tout cas ne laisse rien paraître. Ai-je le droit de la supposer timide ?
-> Lorsqu’aucun indice n’est donné, peut-on prêter des traits de caractères, cohérents, à un suivant en fonction de ce qui a pu être indiqué en jeu ?

Q4 : Aglaé me confie à mi-voix que Sidonie n’est pas timide mais qu’elle a tout simplement fait vœu de silence depuis le décès de feu Bulle, son compagnon triple-médaillé dans le sprint en bocal.
Ai-je le droit de supposer que Saturnin voit une larme perler sur la joue de cette oie blanche ? Ai-je le droit de dire qu’elle s’éloigne vers la fenêtre et que mon servant de chevalier l’accompagne pour qu’elle puisse sangloter sur sa virile épaule ? Qu’elle l’étreint ?
-> Peut-on prêter des actions cohérentes à un suivant qui n'est pas le nôtre ?

***

Bref, à travers ces quatre interrogations qui se veulent progressives en matière d’intrusion dans le jeu d'autrui, je m’aperçois qu’il est difficile d’y apporter des réponses immuables partout et par tous. Il est évident que certains joueurs ne verrons pas d’inconvénients à ce qu’un autre utilise leurs possessions humaines pour créer du jeu alors que d’autres veillerons jalousement sur leurs acquis tels des Harpagons couvant leurs précieuses cassettes.

Et ceci amène à réfléchir sur la place qui est donné aux suivants. En effet, peut-on reprocher à un joueur d’être trop entreprenant avec notre suivant si nous ne nous en préoccupons nous-même pas, si nous agissons comme si nous étions seuls alors que tout indique que nous sommes accompagnés ? Comment faire comprendre à autrui en RP nos intentions de jeu, tâter le terrain des possibilités et établir ses propres barrières ?

La problématique des troupes est assez semblable. Souvent elles sont là, on en fait occasionnellement mention. L’avantage toutefois, c’est qu’une description et une image sont toujours disponibles, ce qui confère un certain cadre à l’imagination.
Mais là encore, quelle est la limite à la liberté de l’autre versus la volonté de créer du jeu ?

***
Reprenons notre exemple si parlant si vous le voulez bien.    

Saturnin est donc à côté de la fenêtre, Sidonie pleure sur son torse bouillant, Aglaé se mire dans le miroir. Soudain, la porte s’ouvre avec fracas sur Pépin 1er marchant avec détermination, et avec un bouquet de roses à la main de surcroît. A sa suite, 1001 Macaques enragés le suivent. C’est beaucoup, surtout dans un tout petit boudoir capitonné d’à peine 10 m2 loi Carrez. Mais Pépin 1er s’en fout : il ne pense qu’à piquer la douce Aglaé à notre Saturnin et est bien décidé à entasser tout ce petit monde dans la salle minuscule.

Q5 : Ai-je le droit de supposer que ses Macaques arrachent les rideaux, vident les tiroirs et font de la balançoire dans la chevelure tressée d’Aglaé ?

Q6 : Ai-je le droit de demander à Pépin 1er de faire sortir ses troupes car elles foutent des poils partout ? Pépin peut-il me dire que je mens car ce sont des Macaques-sphinx nus du Mexique, non conformément à la description générique de la troupe, et que par voie de conséquence, cette indisposition pileuse n’est pas de leur faute ?  

Q7 : Suis-je autorisée à supposer une réaction particulière de leur part ? Si Saturnin leur lance de l’eau, puis-je indiquer qu’ils s’enfuient ? Est-ce uniquement selon le bon vouloir du joueur de Pépin 1er ?

-> Au final, quelles sont les limites physiques et psychiques acceptables du comportement de troupes en dehors de tout combat et de toute constitution de barrage ?

***

Pour conclure, sans doute existe-t-il quelques constantes qu’il serait bon d’expliciter afin de ne pas empiéter involontairement sur le territoire de jeu de l’autre. Bien entendu, c’est au joueur détenteur des troupes/du suivant d’avoir la primauté de leurs actions. Mais que faire si, justement, rien n’est joué ?
Et vous, quelles réponses apportez-vous à ces situations en jeu ?
avatar
Vertépamure

Date d'inscription : 27/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Luevan le Jeu 22 Jan - 21:45

Je n'ai pas de réponse (à part pour les troupes : il a été clairement dit que faire entrer 1001 macaques dans un boudoir, ou 999 damnés en salle du trône, ça sera très, très mal perçu par les autres joueurs et les PNJ, donc c'est aux risques et périls du personnage qui oublie de laisser ses troufions sur le paillasson).

Mais surtout : merci pour ce grand moment de rigolade, Vertépamure.
avatar
Luevan

Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 93
Localisation : Neuf-Trois

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Nineteen le Jeu 22 Jan - 21:53

Pour ma part je vais répondre en tant que possesseur de suivants. La plupart se fendent d'une rapide description de leur Sidonie perso, suite à leur propre description. Ce sont en général les même PJ qui jouent leurs suivants. Cependant il arrive que pendant plusieurs posts j'oublie de les mentionner, pris par la discussion / autre.

Vertépamure a écrit:
Q1 : Sidonie est indiquée comme « active » dans la cour d’Aglaé mais cela fait quelques RP que la princesse ne parle pas de sa suivante depuis qu’elle est entrée. Ai-je le droit de l’évoquer comme étant dans la pièce ? Peut-on me reprocher de la croire présente alors qu’Aglaé l’a peut-être envoyée acheter du mascara chez l’épicier du coin et que son joueur a oublié de la désactiver ?
-> L’indication d’activation est-elle suffisante pour penser qu’un suivant est présent si son joueur n’en fait pas mention ?
Du coup ça dépend. Quand es pj ne décrivent pas leur suivant, en précisant dans quel cas ils les accompagnent, je fais comme s'ils n'étaient pas là. Parce que je considère le suivant / les troupes comme une possession du PJ en face, et donc quelque chose de géré par son joueur, je ne me risquerais pas à leur inventer un physique et un caractère (raison pour laquelle la réponse serait un "non" assez laconique pour les autres questions).
Le maximum que tu puisses faire, je pense, c'est d'interragir avec le suivant comme tu le ferais avec le pj avec lequel il appartient, c'est à dire en "proposant" une action (ex: esquissant un geste pour réconforté Sidonie, que la joueuse d'Agaé d'écrit comme triste, et laisser à ladite joueuse lde décider si oui ou non la suivante s'épanche sur ton épaule).

avatar
Nineteen

Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 26

http://maelweilh.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Totorbiturac le Jeu 22 Jan - 22:53

Je suis plutôt d'accord avec Nineteen sur le fait qu'un ne faut pas jouer les suivants/troupes d'un autrr et j'ajouterais que tu m'as mis le générique d'Aglaé et Sidonie en tête. Merci.


PS : mon "merci" est ironique.


Dernière édition par Totorbiturac le Ven 23 Jan - 8:30, édité 1 fois
avatar
Totorbiturac

Date d'inscription : 25/09/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Aisling le Jeu 22 Jan - 23:54

Celui-là ?


avatar
Aisling

Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 104

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Lapin le Ven 23 Jan - 6:23

Moi j'parle pas aux péons.
avatar
Lapin

Date d'inscription : 16/06/2014
Localisation : dans ton cul

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Lumina le Ven 23 Jan - 7:10

Je ne pense pas qu'on puisse ériger des règles générales, c'est pour moi fortement dépendant du contexte et du joueur en face.

J'ai tendance à avoir du mal avec les RPs décrivant des réalités différentes et se rectifiant les uns les autres, ça a tendance à briser l'immersion et ressembler davantage à une rhétorique entre joueurs pour savoir si oui ou non les macaques peuvent être sans poils et s'ils sont capables d'être disciplinés même si ce sont des troupes inexpérimentées.
C'est plus pénible qu'autre chose et dans ce genre de cas vaut mieux s'en décrire à des généralités plus factuelles qu'à des arguments pseudos-rp.

Avec les suivants, c'est encore plus personnel, donc il faut se montrer encore plus prudent dans la façon dont on joue avec. Les rendre "présents" ou les faire réagir de telle ou telle façon sans un contexte qui le permet me parait pas génial. Si le joueur ne joue pas ses suivants (genre mon cas), plutôt que des "Saturnin repère la robe jaune de Sidonie et vient lui faire un compliment sur ses fesses bien rebondies", on peut très bien faire un "Saturnin cherche la silhouette de Sidonie, qu'il avait trouvé fort charmante". La réaction en face permet déjà de voir si ça vaut le coup de tenter quelque chose avec le suivant, que ce soit "Elle est absente" "Elle le bat froid"  "Elle vient bavarder un moment" et "Elle a 90 ans et un dentier, et semble très intéressée."

Y'a au final pas mal de cas ou on peut procéder comme ça au moins le temps de s'accorder un peu avec la façon de jouer de l'autre et s'adapter.
Une fois qu'on a sondé le terrain, on voit en général mieux ce que l'autre est prêt à accepter dans les échanges, et ce qu'on peut donc ou non se permettre.

Ensuite c'est forcément fluctuant, chacun aura son degré de ce qu'il accepte ou pas. De la même façon qu'on peut se décrire mettant une gifle à un autre personnage, certains l'accepteront, certains considèreront ça comme ne pouvant pas arriver, les deux points de vue me semblent acceptables tant qu'on essaye pas de les imposer comme règle générale, chacun aura sa conception de la chose qui est à respecter.
avatar
Lumina

Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Hiro le Ven 23 Jan - 7:59

Je suis assez d'accord avec Lumina, mais j'y ajouterai un point d'importance...

Celui qui veut qu'on prenne en compte ses suivants ou ses troupes va se fader d'une description ou de la prise en compte de celles-ci dans ses RP. C'est logique.

Donc au total, je pense que c'est un faux problème (car la solution est inscrite dans la question).

- Soit on a face à nous quelqu'un de pointilleux, qui aime le détail, et/ou qui ne supporte pas qu'on RP à sa place sur ses possessions. Dans ce cas, nul doute que personne n'aura l'occasion de faire des descriptions / prêter des intentions / etc à la place de l'autre. Et quand bien même c'est fait, il serait légitime que le "propriétaire" mouche proprement celui qui n'aura pas lu les descriptions. (nota bene : c'est exactement ce qui se passe avec les descro de lieux et les PNJ... vous ne vous êtes jamais fait bananer par un PNJ parce que vous n'étiez pas raccord avec une description ?)

- Soit on a face à nous quelqu'un pour qui tout ça n'a pas vraiment d'importance. Il sera alors forcément très souple sur ce que les autres vont pouvoir faire des descriptions / intentions / etc.

- Entre les deux, cf le premier "Soit". Un peu de bon sens et surtout pas de jeu intempestif. Ou alors ne vous étonnez pas de.

Remarque :

Je ne vois pas une seule situation où il ne serait pas possible de moucher un contrevenant à la plus élémentaire des lectures attentives.
- Oh, Messire, que le pelage de votre familier est beau. Ce rouge flamboyant est une joie indicible pour les yeux.
- Vous êtes daltonien mon cher ? Ou bien est-ce juste que vous ne supportez point l'alcool ? Mon familier est vert.
(HRP : cf la description quand tu cliques sur le nom de mon personnage.)

- Oh, Messire, que vois-je ? Un doigt d'honneur ? Venant de la part d'une de vos gargouilles que vous venez de conjurer ? J'exige des excuses !
- Alors toi, tu vas vite fermer ta mouille, parce que mes gargouilles sont figées sur le toit de la cathédrale et ne s'occupent de personne. Tiens, en guise d'excuse, prend mon pied dans le fondement. (Ce Camp a un avantage psychologique important).
(HRP : cf le RP dont je me suis fendu y'a 10 heures, juste quand j'ai conjuré mes bestioles.)
avatar
Hiro

Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 42
Localisation : Rhône Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Elle le Ven 23 Jan - 8:26

Sauf qu'on ne met pas de HRP dans ses messages, en jeu. (je le précise surtout pour que ça soit clair. )

_________________
<F0X> tout est dans le poignet !

avatar
Elle

Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 61
Localisation : Dans ton cul

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Ezian le Ven 23 Jan - 9:37

Utilisez les règles de l'impro :
- Incitez sans imposer.
- Dites oui à tout.

Par exemple, tu veux draguer sidonie mais tu n'es pas sûr qu'elle soit là, mais bon, elle est active, donc tu peux supposer qu'elle est pas loin et que tu sais que c'est le larbin de ton interlocuteur. Demande à être présenté (libre au PJ en face d'être incommodé par le fait que tu veuille être présenté à son larbin).

Ca répondra aux deux tiers des questions, incitant le joueur en face à jouer son suivant, sans l'imposer (s'il n'a pas envie, il peut tout à fait faire une présentation brève (la politesse...) et envoyer son suivant acheter des frites. Le dernier tiers de tes questions pourra du coup être géré en jeu.

La deuxième règle est là juste pour éviter qu'un joueur réponde à la requête de présentation par un "ben non, elle est pas là", ce qui détruirait l'immersion.

Vous enrichirez vos expériences de jeu avec ces techniques. Certains joueurs (et tous des PNJs) y sont sensibles, ce qui enrichit considérablement les RPs.
avatar
Ezian

Date d'inscription : 29/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Lumina le Ven 23 Jan - 9:38

Hiro : Ce n'est pas parce que je ne joue pas mes suivants ou mes troupes que ça autorise quelqu'un à présupposer et imposer qu'ils agissent d'une certaine façon.
Il m'arrive souvent de ne pas jouer mes suivants pour différentes raisons (trop les jouer pose parfois souci.) : c'est aussi à respecter.
Surtout quand on le fait pour justifier son propre rp. Ce n'est pas parce que je n'ai pas précisé ce que faisaient mes troupes pour la 15ieme fois en deux jours qu'elles sont en train d'uriner sur les murs de la cathédrale d'Ambre.
avatar
Lumina

Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Melchior le Ven 23 Jan - 9:52

...

J'aurais jamais cru. Mais je vous conseille fortement à suivre les conseils d'Ezian.

Vraiment, j'y avais pas pensé mais utiliser ces deux principes est une super bonne idée, qui devrait plutôt bien permettre de contourner le problème.
avatar
Melchior

Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Taya le Ven 23 Jan - 11:55

Sinon il y a un truc super pratique : avoir dans sa cour des suivants joueurs/indépendants/timides et le préciser dans leur desc.
Du coups on se retrouve avec des "oh, ta souris verte n'est pas la?" > "elle est allée se chercher a manger et n'aime pas être vue dans ces cas la."
Aussi bien, l'interlocuteur ayant lu la desc peut supposer que si la souris verte n'est pas rp, c'est donc qu'elle est planquée.

Sinon, je suis résolument contre les rp interprétant autrui (ou ses possessions, donc). Du coups untel peut essayer de proposer du fromage a ma souris verte, mais sans préciser si oui ou non elle se jette dessus goulûment a s'en maculer les moustaches (la coquine). Ça, ce sera a moi de le dire.
avatar
Taya

Date d'inscription : 07/04/2011
Age : 33
Localisation : Les ombres d'une forêt

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par EnthroPI le Ven 23 Jan - 13:32

Perso quand j'avais des suivants actifs je les jouais autant que mon perso. Mais ça , c'était avant.
avatar
EnthroPI

Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 30
Localisation : St Etienne/Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Genghis le Ven 23 Jan - 13:38

Ezian, l'homme de ce topic.

+1 au cas où ça ne serait pas clair.
avatar
Genghis

Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Vertépamure le Dim 25 Jan - 14:45

Eh bien merci déjà pour toutes ces réponses.
Avant toutes choses, comme indiqué, il s’agit moins de savoir ce que l’on peut dire (ne pas vouloir de troupes gigantesques dans une petite pièce, effectivement Luevan), que de chercher à déterminer comment le dire.

A propos des suivants tout d’abord (car oui, ils méritent le détour, on a beau dire mais certains ont mille fois plus de classe que certains princes d’Ambre…j’dis ça, j’dis rien, hein…) :

- J’ai été surprise d’apprendre que finalement l’activation n’est pas synonyme de la présence du suivant. J’avoue que ça me dérange quelque peu, puisque cela signifie que si le possesseur n’en fait pas mention, on est toujours contraint de demander si Untel est là ou non. Lourd.
Et puis pourquoi autoriser une Sidonie à être active si elle est aux commissions pour sa maîtresse ?... pour bénéficier du bonus « confection d’oreiller en duvet d’oie» à moindre frais rédactionnels ?...
Je suis assez perplexe… Non pas qu’il faille en permanence faire parler ses suivants ou les faire interagir, car je comprends comme ce peut être pénible, mais ça me semblerait le minimum que le statut inscrit corresponde à une présence, et ceci pour clarifier les choses.
Est-ce crédible, par exemple, que Saturnin demande à l’Aglaé en toute bonne foi  « Où se trouve donc votre délicieuse demoiselle ? » pour s’entendre répondre « Oh, elle est juste ici, en face de vous à 1m ! » dans une salle riquiqui ne comprenant que nos trois personnages ? Ben oui quoi, la Sidonie, elle est censée être bien visible dans un contexte pareil. Ou alors Saturnin a besoin de lunettes en cul de bouteille, au choix.

- Ce que tu mentionnes, Hiro, me parait pertinent mais seulement dans la mesure où une description existe réellement et à propos de laquelle on peut se référer (et au besoin risquer la correctionnelle en cas d’inadéquation à celle-ci). Car oui, ce n’est pas toujours le cas. Parfois, il n’existe qu’un simple nom, qui restera nom toute sa vie. C’est sans doute excessif, mais j’ai parfois l’impression d’avoir affaire avec un « bonus Gertrude » ou « bonus Gonzagues ». C’est triste, non ? Est-ce que ce serait envisageable, par exemple, d’obliger à une description minimale de ses suivants ? Au moins savoir si c’est un homme, une femme, un jeune, un vieux, … le strict nécessaire sans forcer à aller jusqu’au détail du motif de ses chaussettes. Bien entendu.

- Appliquer ces deux consignes du théâtre d’impro, j’aime beaucoup aussi Ezian. Et puis, n’est-on pas justement tous en pleine rédaction d’une monumentale pièce de théâtre à près de 200 personnages ?
Ce que j’apprécie, en particulier, c’est l’équilibre entre ces deux règles, de pouvoir définir l’interaction comme engageant autant l’une et l’autre des parties. « Dire oui à tout », en particulier, désamorce les risques soulevés par Lumina et que j’ai pu observer, à savoir l’escalade de la contradiction pour savoir qui aura le dernier mot. Ouais, t’es pas mal l’homme de la situation !
A mon sens, si je me questionne autant là-dessus, c’est que j’ai l’impression que le jeu avec les suivants est souvent négligé.

Pourtant, à travers l’épopée de Saturnin, vous aurez compris par vous-même que si Sidonie s’obstine à n’être qu’un +10 dans la compétence Dentellerie et à n’avoir aucune réalité physique, Aglaé n’aura aucune chance de mettre au monde le fils de notre héros. Fils, qui, immanquablement, aurait pu mettre à profit le profil gracieux de sa mère et les capacités martiales de son père afin de constituer une armée dévouée. Fils encore, qui aurait été le responsable du prochain coup d’Etat. Fils enfin, qui aurait accédé au trône en faisant la fierté de ses parents.
Mais rien de tout ça ne se produira sans le secours de Sidonie la suivante. Sans elle, Saturnin continuera ses relations hasardeuses et Aglaé trouvera sa voie dans la religion. Comme quoi, l’Histoire tient à peu de choses…

A propos des troupes maintenant, je n’ai eu que peu de retour. Et pourtant, elles peuvent aussi être d’intéressants tremplins pour le RP.
Or, elles n’ont qu’une description générale qu’’il n’est pas possible de modifier. Serait-il possible donc d’imaginer un espace de personnalisation qui permettrait de préciser brièvement les points important pour tout nouvel arrivant en situation, qui n’aurait pas entendu à quoi est occupée ladite troupe (i.e. préciser le lieu qui sert d’urinoir aux combattants de Lumina) ?

En fait, j’attendais beaucoup de toi, Totor : le commandement, c’est ta passion ! Ton mutisme là-dessus, je l’attribue à ma maladresse en raison de laquelle tu as ce magnifique et mélodieux générique en tête.
Alors si tu veux, pour te faire plaisir, on n’aura qu’à remplacer dans la suite Saturin par Zébulon, Aglaé par Margotte, Sidonie par Azalée, Pépin 1er par Ambroise et les Macaques par une armada de Serpillères hyperglycémiques. C’est mieux ?
avatar
Vertépamure

Date d'inscription : 27/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Melchior le Dim 25 Jan - 15:27

J'imagine que certains n'ont juste pas envie de jouer leurs suivants. Et si je comprends que cela peut en ennuyer certains, je ne pense pas qu'il faille rendre cela obligatoire.

Parce qu'ils n'ont pas/plus d'inspiration pour jouer plusieurs personnages en même temps, parce que le nom du suivant en particulier pose problème, ... Il y a plein de raisons qui font qu'on peut ne pas être à l'aise avec le fait de jouer un suivant.

On peut avoir un personnage super dragueur qui est suivi par toute une cour de jeunes filles en fleur tout en étant incapable de jouer un personnage féminin sans tomber dans les clichés stupides et grossiers.

Si quelqu'un n'a jamais regardé d'épisode de Lucky Luke, je lui souhaite bon courage pour jouer le suivant Otto VonHimBeerGeist que le maire de la ville lui a offert pour avoir sauvé la diligence.
avatar
Melchior

Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Lumina le Dim 25 Jan - 17:29

Il n'existe à l'heure actuelle aucun espace de personnalisation des suivants hormis leur nom. Certains joueurs ont choisi d'utiliser leur description pour combler ce manque mais on est bien de base dans une situation ou rien n'est là pour ne serait-ce qu'inciter à avoir une description pour son suivant.

Songer dans ce contexte à le rendre obligatoire me parait particulièrement en décalage.

Pourquoi tout le monde ne joue pas ses suivants.

Pas envie, pas à l'aise, pas d'inspiration, peur que ça s'intègre mal dans le rp en cours, ça pose trop de souci, ça n'apporte rien à la situation, manque de temps...

Je ne joue que très rarement mes suivants. En général je trouve que ça n'apporte pas grand chose, dans la façon dont je joue, et je n'ai pas forcément le réflexe d'assurer un suivi au niveau des réactions des suivants. Je préfère donc les faire intervenir peu plutôt que me lancer dans quelque chose qui ne sera pas suivi ensuite.
Je n'aime pas spécialement les faire intervenir, parce que ça implique que le jeu avec les suivants puisse empiéter sur le jeu avec les pjs, ce qui n'est pas quelque chose qui m'intéresse particulièrement.
Bref, dans la façon dont je joue, les suivants sont un bonus au niveau du rp, pas une obligation. Je les fais intervenir quand je trouve que ça apporte quelque chose d'intéressant à la situation, que ça l'enrichit. Le reste du temps, ils rejoignent la foule des pnjs en noir sur fond noir pour discuter avec eux et pas trainer dans mes pattes.

Pour ce qui est du statut "présent" des suivants actifs, j'ai tendance à considérer que certains suivants peuvent être actifs sans être forcément présents. Un espion ou un éclaireur sont les exemples les plus évidents, mais on peut aussi considérer que le porte-drapeau est auprès de l'armée, que le diplomate ou damoiseau est dans la cour de l'Ombre à améliorer le statut de son maître, que les autres suivants sociaux peuvent être dans des cas de figure similaire, que le scribe effectue non loin des recherches pour son maître, que la sentinelle est partie vérifier plus loin que y'avait pas de risque d'embuscade, que...
Bref, en substance, que ça fait aussi partie du rôle du suivant de pas être là même quand il est actif, tout dépend de ce qu'il peut être en train de faire à l'heure actuelle. Actif ça signifie juste que tu profites de ses bonus, qui impliquent peut-être justement une activité à distance.



Maintenant, je voudrais tout de même rappeler que l'annonce de la mise à jour sur les suivants n'évoque aucunement, et n'implique pas, d'obligation rp pour jouer les suivants. Il est fait mention de suivants "qui vous aiderons dans de nombreux aspects du jeu.", avec quelques éléments sur le fonctionnement en jeu.

A partir de là, c'est parfaitement légitime et acceptable de considérer les suivants comme de "simples" bonus GP et les faire très peu intervenir. C'est un choix de jeu propre à chacun, qui me semble à respecter.
Qu'on puisse le trouver dommage est une chose mais il me semble hors de propos de venir réclamer des obligations que ce soit dans le fait de décrire le suivant ou dans celle de le jouer. Il me semble hautement préférable de considérer tout rp lié aux suivants comme un pur bonus.

J'ai le sentiment qu'on veut mettre un jugement dans quelque chose qui ne devrait pas en avoir. Le système fonctionne bien à l'heure actuelle : inutile de rajouter des contraintes.
avatar
Lumina

Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Elle le Dim 25 Jan - 18:26

Jvois pas de problème non plus a ce que les suivant ne soient pas joués voire complètement ignorés et même sans descro. Moi ça dépend beaucoup de mon humeur et du temps que j'ai à consacrer a odl, je regarde même pas spécialement les suivants des persos (a part pour rigoler des noms) et j'en ai rien a péter de comment les jouent les autres tant qu'on respecte ce qui est écrit dans les règles et que tout le monde s'amuse. :p


Par contre pour ceux intéressés j'aurai bien aimé un tuto forum ou un truc qui permette en jeu d'inclure description et image, je crois que d'autres avaient déjà proposés, perso j'ai la méga flemme de faire une jolie descro tout en admirant certains qui l'ont fort bien fait :p

_________________
<F0X> tout est dans le poignet !

avatar
Elle

Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 61
Localisation : Dans ton cul

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Vertépamure le Dim 25 Jan - 19:11

Heu...

Alors comme je l'ai dit et le répète, il n'était aucunement question d'émettre un quelconque jugement de valeur sur le fait de jouer avec ses suivants ou non. Encore une fois, j'imagine que raconter à chaque RP ce que fait sa meute de damoiseau/espion/etc. est tout à fait lassant et n'apporte pas nécessairement quelque chose. Soit. J'en convient et je suis tout à fait d'accord.

Mais mon sujet, c'est justement pour essayer de clarifier comment interagir avec le suivant (les troupes) d'autrui. Et c'est en cela que je posais la question de l'éventuelle/pourquoi pas/sait-on jamais/possible description minimale.

Un exemple, sérieux cette fois car je ne dois pas être claire :

J'apprend que X a recruté un suivant du nom de Claude.
Je voudrais bien réagir parce que je suis pleine d'inspiration (oui, ça arrive).
Comment faire ? On ne sait rien de Claude, rien de rien, même pas si c'est un homme ou une femme par exemple.
Vous comprenez où je veux en venir ? C'est juste une base POUR LES AUTRES pour écrire un RP concernant VOTRE suivant (avec lequel vous interagissez ou non, peu importe) en paraissant un minimum cohérent.
C'est tout.

Pour ce qui est de l'absence de corrélation entre activation du suivant et sa présence, c'est beaucoup plus clair avec tes explications Lumina. Donc ok, j'admet que c'est possible. Sans doute que ces explications paraissaient bien évidentes pour tous, mais bon, moi j'en avais besoin car je n'avais pas pensé à cette possibilité de justification. Je comprends vite, mais faut m'expliquer longtemps.
avatar
Vertépamure

Date d'inscription : 27/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Lumina le Dim 25 Jan - 19:59

Je conçois tout à fait la situation, je ne suis pas d'accord par manque de clarté mais parce que la perception de base me parait mal engagée.

Imposer une obligation supplémentaire à autrui pour enrichir tes interactions ne me parait pas souhaitable, dans la mesure ou il y a une base déjà bien riche de textes et autres éléments sur lesquels créer du jeu et qu'il ne faut pas en rajouter dans les choses qu'on va rendre impératives. Sinon le jeu se transforme en contrainte et en corvée et on ne se dit plus "Tiens, si je faisais intervenir Bozo, ça va créer une situation amusante", mais "Pff, si je ne joue pas mon suivant on va encore venir m'emmerder".
Il en va de même pour les descriptions. On a déjà assez d'obligations pour que les suivants restent une base de volontariat.

Globalement, les joueurs d'ODL font des efforts pour créer du jeu et des interactions et fournissent des éléments permettant de jouer avec eux. Il me semble donc qu'on est entre gens de bonne compagnie et qu'on peut faire confiance aux gens pour partir du principe que si les gens ne font pas quelque chose, ils ont de bonnes raisons de ne pas le faire et qu'on a pas besoin de leur imposer de le faire sous la volonté vertueuse de créer du jeu. Chacun joue à sa manière et c'est aussi ça qui enrichit le jeu.

Au final des évènements qui ne seront pas décrits, ou juste survolés, il y en aura. Des recrutements de suivants, des utilisations de pouvoir... Mais à partir du moment ou tu as un évènement, tu as une possibilité de réagir. "Accepteriez-vous de me présenter à Claude dont j'ai entendu dire qu'il était rentré à votre service récemment ?" "Quelle est cette étrange magie que vous avez utilisé ? J'avoue que votre apparence de ragondin des sous-bois m'intrigue." "Oh, la classe cet enchainement martial, vous avez appris ça où ?"
Ce genre de chose ça se fait tout à fait en jeu, je l'ai vu faire. On est pas obligé d'obliger l'autre à rp là-dessus pour pouvoir créer du jeu, le jeu nous fournit justement des éléments pour lancer le sujet si on en a envie.


Et globalement, on peut aussi commencer par inciter les gens à avoir tel ou tel comportement avant de vouloir rendre ça obligatoire. J'entends tout à fait le discours "J'aimerai jouer avec les suivants des autres, c'est cool quand les gens mettent en description à quoi ils ressemblent."
Certains le feront pas malgré tout, c'est à respecter, mais d'autres, en voyant que c'est utile, franchiront le pas. Une partie le fera avec qq explications de comment ils peuvent intégrer ça de façon esthétique à leur description, une partie aimerait bien un outil spécifique en jeu pour le faire pour que ça soit plus simple et que ça encombre pas leur description etc.

Tu as exposé ici des raisons qui te font désirer une présence de description, je gage que c'est suffisant pour que certains prennent conscience que ça peut être chouette. Libre à eux ensuite de concrétiser ça ou non.
avatar
Lumina

Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Elle le Dim 25 Jan - 20:23

La cohérence on est souvent obligé de s'asseoir dessus, rien qu'a cause de l'asynchronisme. En général je vois plutôt les gens faire l'effort de décrire lorsqu'ils recrutent, mais pour les rares cas ou ça l'est pas, on peut considérer que c'est pas la peine de rebondir dessus, tout simplement.

C'est pas forcément très fluide quand on cherche a prendre en compte tout ce qu'il se passe en gp autour de soit, je le comprend bien, mais comme l'a dit lumi ou ezian, rien n’empêche si vraiment tu te sens perturbé dans ton rp de poser une question en jeu, tu seras vite fixé sur les intentions/la volonté du joueur.

_________________
<F0X> tout est dans le poignet !

avatar
Elle

Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 61
Localisation : Dans ton cul

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par pidix le Dim 25 Jan - 23:02

Melchior a écrit:J'imagine que certains n'ont juste pas envie de jouer leurs suivants. Et si je comprends que cela peut en ennuyer certains, je ne pense pas qu'il faille rendre cela obligatoire.
Dans ce cas pourquoi les recruter? Le GP est au service du RP, pas l'inverse.
Dans ta phrase, moi je lis et m'arrête à certains n'ont juste pas envie de jouer .

Melchior a écrit:Parce qu'ils n'ont pas/plus d'inspiration pour jouer plusieurs personnages en même temps.
Même question, quelle place au suivant sinon un sac de codes et de +++ qui donne du +++ à mon jet de truc?

Melchior a écrit:Si quelqu'un n'a jamais regardé d'épisode de Lucky Luke, je lui souhaite bon courage pour jouer le suivant Otto VonHimBeerGeist que le maire de la ville lui a offert pour avoir sauvé la diligence.
C'est l'inventeur de la métaphysique, c'est ça? affraid


Troll à part, je m'associe à Vertépamure pour affirmer qu'en l'état, des suivants ou des troupes laissés aux mains de joueurs qui ne les jouent pas c'est en ajouter à la foule de ces simples pions jetés sur un échiquier et à cette impression d'espace résolument virtuel et vide, en ajouter par là même à la tentation sinon à la frustration de ceux qui aimeraient pouvoir jouer avec eux plutôt que de les maintenir à l'état de fantômes-volants où, disons le, ils remplissent assez mal l'espace.

Ça m'encourage à décréter que la prochaine troupe de loups que je vois conjurées sans RP aucun, sera bleue à pois jaunes, à crêtes rouges et à jabots de dentelles cramoisis, craignez donc que l'imagination des autres ne rafle la vedette à leur authentique mais passif propriétaire (attention ceci est une déclaration de guerre).

A propos du sujet:

http://forum.ombre-licorne.fr/t781-suivant-description-et-image

Un débat toujours en suspens et dont j'espère que la dynamicité n'a rien à envier à la dynamitude d'autres topics qui sont tous assis le cul sur de la dynamite (si vous me passez l'expression).
avatar
pidix

Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Elle le Dim 25 Jan - 23:50

C'est bien aussi d'accepter que tout le monde n'a pas forcément la même conception d'odl que d'autres.

De ne pas oublier que ce n'est qu'un jeu, aussi. Et que contraindre par élitisme certains à jouer d'une manière qui ne leur convient pas ne fait que perdre temps et motivation a des joueurs et personnages qui apportent tout autant en jeu que les autres.

Mes suivants sont la plupart du temps un sac de code utilitaire. Et pour ma part j'en ai strictement rien à faire que certains trouvent ça "bouhhh caca", personne n’a à prouver qu'il est meilleur joueur qu'untel ou untel, tant qu'il respecte les règles du jeu.

(de toute façon tout le monde sait que c'est moi le meilleur, j'ai gagné le jeu! Very Happy )

_________________
<F0X> tout est dans le poignet !

avatar
Elle

Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 61
Localisation : Dans ton cul

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Kalou le Lun 26 Jan - 0:51

Ha non tu viens de perdre.
De même que Neit et Lumina.

monkey
avatar
Kalou

Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 36
Localisation : La cabane au fond du jardin

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos du jeu avec les suivants et troupes d’autrui

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum