De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Elle le Mar 1 Sep - 8:24

Bonjour!

Un petit topic pour faire part de ma gène, d'une part, et m'excuser également, auprès de certains joueurs.

ODL se déroule dans un univers assez violent, dans lequel on peut couper des membres/réduire en bouillie des cervelles/tuer. Des actions spécifiques sont prévues pour. Il y a certaines notions pour lesquelles il n'y a pas d'actions particulières, mais jouées en rp entre joueurs consentants (du moins je l'espère). A mon sens, chacun met la limite ou il veut pourvu que justement ça soit entre joueurs consentants.

Mais parmi ces notions, il y a celle de viol. Et on touche a quelque chose qui me met très mal à l'aise. Dans ma vision du jeu, ce genre d'action agressive ne peut exister: il n'y a pas de GP prévu pour (heureusement...Je ne suis pas bien convaincue que ça soit dans l'esprit du jeu), et si je me contrefiche que des joueurs fasse du rp autour de ça (font ce qu'ils veulent, mon propos n'est pas de juger ce qui devrait être acceptable pour les autres), ça m'ennuie beaucoup plus qu'on m'impose de jouer autour de cette notion.

Je refuse, tout simplement.

Vous aurez beau m'en parler en mal comme en bien, j'ignore purement et simplement les parties de rp qui y font référence. Je sais que c'est mal d'ignorer les rp des autres, et c'est pour ça que je dois quelques excuses, pour des rp passés et à venir, mais non, triple non, je ne veux pas qu'on me parle de viol dans ODL, je refuse de jouer autour de cette notion, je refuse de le prendre en compte. C'est assez catégorique et j'en suis désolée, mais c'est comme ça.

_________________
<F0X> tout est dans le poignet !

avatar
Elle

Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 61
Localisation : Dans ton cul

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Genghis le Mar 1 Sep - 10:05

Je dois avouer que jouer avec la notion de viol me fait également royalement chier (pour le dire gentiment).
D'une part parce que la chose me paraît moins 'abordable' pour des Ambriens, d'autre part parce que je trouve ça glauque.

Que ce soit évoqué, ok, suivant les joueurs parce que je me sentirai moins mal à l'aise. Mais très en surface et de manière lointaine.
Dans le cas contraire je trouve ça glauque.

On ne se connaît pas tous ici et on ignore le vécu des autres joueurs. Ce point là ne me paraît pas du tout enrichir le jeu. On peut parler d'abus de confiance, mais le viol physique, ça me botte absolument pas.
En ce qui me concerne on est à côté du jeu.

Et pour le coup j'apprécie la création du sujet Kat, parce que je ne savais pas du tout comment gérer ça et que je dois également admettre être trop mal à l'aise pour apprécier le jouer.
avatar
Genghis

Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Doenyon le Mar 1 Sep - 10:26

Il est vrai que j'en entend parler de plus en plus souvent en jeu, et que ça me gêne tout autant.
J'ai aussi pas trop envie de voir ça proliférer, pour les mêmes raisons que mes deux précédentes camarades de jeu. Je croyais que c'était quelque chose de très rare, mais la j'en ai de nouveau entendu parler de trois nouveaux et bon... Y'a d'autres moyens d'ajouter de l'opposition.

Accessoirement j'ajouterai que ce genre de rp forcé entre dans le cadre de la loi contre le harcèlement. Il est donc parfaitement possible de porter plainte, avec toutes les conséquences que cela implique pour les auteurs.
avatar
Doenyon

Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 33
Localisation : Concarneau

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Genghis le Mar 1 Sep - 10:28

Et n'oublions pas qu'il arrive que nous ayons des joueurs mineurs ici...
Donc les rp 'détaillés' dans certains domaines sont déjà à considérer avec mesure et prudence lorsqu'on ne sait rien du joueur en face.

Ça, effectivement... J'ai du mal à en saisir l'intérêt.
avatar
Genghis

Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par XIX le Mar 1 Sep - 10:53

Message originel courageux.

Pour ma part, je joue à ODL pour quelques notions tout à fait désuètes qui me plaisent (l'aventure, la camaraderie et les bons mots), non pour me retrouver à consulter la rubrique des faits divers des journaux.

Avoir brassé ce genre de sujets en-jeu m'en a pas mal détaché, il faut le reconnaître.


XIX

Date d'inscription : 26/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par FantomeFumee le Mar 1 Sep - 12:24

Oh, merci Kat pour ce sujet : je me suis moi-même retrouvée dans une situation délicate à ce sujet, et dont il m'est très difficile de ne pas tenir compte en rp. ça me met je l'avoue très mal à l'aise, d'autant que je ne vois pas comment en l'occurrence mon personnage pourrait l'ignorer.

Et merci à XIX pour la façon dont il a géré la chose, d'ailleurs - si je spoile trop, n'hésitez pas à me censurer.

Donc je profite de ce post également pour dire que j'ai joué, rejoué et re re joué dans cette histoire, d'autant que je réprouve la passivité de mon personnage en la matière, et que donc ce serait gentil maintenant de faire comme si de rien n'était avec lui. Je vais suivre l'exemple de Kat et ignorer pour les mêmes raisons qu'elle les mentions de viol pour me concentrer sur celles de meurtre et autres tentatives de meurtre, s'il faut.

Que les concernés n'y voient pas de désavoeu ou de jugement, c'est simplement que dès que je dois le jouer je me sens mal et j'aime un peu moins jouer mon personnage.
avatar
FantomeFumee

Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 34
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Night le Mar 1 Sep - 12:25

Il faut reconnaitre que c'est assez difficile de gérer ce genre de sujets.
Pour y avoir été confronté en jeu un certain nombre de fois (un peu trop même), je confirme que ça peut vite créer un sentiment de malaise.

Mon point de vue rejoint celui de Genghis, ignorant tout des personnes qui se cachent derrière les personnages avec lesquels vous jouez, certains types de RPs sont à prendre avec des pincettes.
Il faut de plus avoir conscience que ce qui va découler de ce genre de rp sera très dur pour tout le monde et mettra mal à l'aise les autres joueurs, impliqués directement ou non.  
Aussi je trouverais appréciable la non-prolifération de ce type de RP.

PS: Entretuez vous, c'est tout de même plus sain.
avatar
Night

Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Klaus le Mar 1 Sep - 12:34

Du coup je rentre dans le club de ceux qui ignoreront purement et simplement ce genre de RP. Je trouve que c'est malsain et que ça va à l'encontre de l'idée que je me fais d'un moment de divertissement agréable Smile
avatar
Klaus

Date d'inscription : 01/04/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Nineteen le Mar 1 Sep - 15:30

Je comprend et rejoint le propos général : ce type de sujet n'est agréable pour personne.
Chacun est libre de choisir son type de réaction, et les sensibilités des joueurs peuvent prendre le pas sur d'autre considérations car, comme le dit Kat, il s'agit avant tout d'un divertissement.

Pour ne pas nuire à la cohérence du jeu, je rappellerais seulement ces deux points :
Charte a écrit:Ignorer un autre personnage [ou un propos] doit passer par l’écrit (...)
et
Tip of the day a écrit:Toute information écrite, même en narration, peut être prise en compte par les autres joueurs.

Je sais que personne n'a parlé d'y contrevenir, mais ça me semble être un rappel opportun si d'autres joueurs annoncent leur intention d'ignorer cela en jeu. Il est parfaitement possible pour un roi/reine ou une famille entière de faire tomber une chape de plomb sur un sujet considéré comme tabou / mettant mal à l'aise / autre, et c'est un choix RP comme un autre.
Voilà, sachant que je n'accuse personne de rien ; c'est simplement la première fois que je vois plusieurs joueurs annoncer HJ de leur intention d'ignorer un élément du jeu (pour des raisons de ressentis qui à mon sens, sont extrêmement valables), mais ne comptant pas pour ma part ignorer cet élément de jeu, je préfèrerais me heurter à un réel mur de silence qu'à une forme d'oubli.
avatar
Nineteen

Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 26

http://maelweilh.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Saskia le Mar 1 Sep - 15:40

Alors là, je suis sur le cul en lisant ce sujet! Je dois être verni, vu que je n'ai eu droit à aucun RP de ce genre!

Je plussoie énergiquement les avis donné ici même sur ces RPs borderline, évidemment. Même pour une relation sexuelle consentie d'ailleurs: l'allusion vaut bien mieux qu'une explication clinique de la chose, un peu comme dans un (bon) film où l'on ne voit que la robe de la dame glisser sur ses hanches dans un contre-jour parfait, de la musique douce en fond sonore (saxo, etc.)... et... et... et puis plus rien! La séquence d'après, les deux amoureux se regardent timidement, lovés sous leurs draps, et la gente dame tire même tous les draps qu'elle enroule autour de son corps pour aller à la salle de bain.

Evidemment, après une telle intimité cette pudeur peut sembler décalée, mais je trouve que c'est très classe quand même!

avatar
Saskia

Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par PunkAChapeau le Mar 1 Sep - 15:42

Tout en respectant le point de vue de joueurs mal à l'aise avec le concept, je voudrais juste mentionner que le viol ne passe pas que par la violence physique (hélas). Ça peut être un personnage qui abuse d'une situation, etc. Donc nul besoin d'action GP.

... Et que ouais, ça va me faire très très bizarre de voir certains faits ignorés en jeu. A la rigueur, ptet faire une entorse à la règle et mentionner hors-jeu, dans le post où tu ignores le truc, que c'est le joueur qui est mal à l'aise (les trigger warnings et toussa, c'est pas pour les faibles o/ )... Parce que en jeu, ça va faire vraiment, vraiment très bizarre, sachant qu'en plus tout le monde ne passe pas sur le forum et tout le monde n'est donc pas au courant que certains joueurs ne veulent pas toucher à certains sujets.

Ou alors faire une indication, dans la chartes, que les actes genre viols ou torture sont interdits. C'est tout simple et ça permet "d'harmoniser" le jeu. Je préférerais, à la rigueur : ça éviterait que mon personnage s'insurge pendant que le reste du monde enfonce les doigts dans ses oreilles en criant lalalala.

Ensuite, Genghis, d'après mes souvenirs d'adolescente, il faut moins protéger les mineurs des RPs Sales Beurk que les empêcher de sauter à pied joint dedans 8D.
Mais j'étais une vile adolescente qui fréquentait plein de vils adolescents.


En dernière note, j'avouerai que les mentions méprisantes qu'on peut trouver dans ce topic sur les habitudes RPs d'autrui (qu'ils veulent jouer des scènes de fesses explicites, consenties ou non, ou rendre leurs persos tristes) me mettent extrêmement mal à l'aise.
avatar
PunkAChapeau

Date d'inscription : 24/12/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Arthochtonien le Mar 1 Sep - 16:17

Ignorer purement et simplement le RP d'autres joueurs est une idée qui me perturbe beaucoup.

Sans vouloir nier le fait que oui les gens sont légitimes de ne pas vouloir croiser certaines choses ou de ne pas y trouver d'intérêt. Ce serait bien aussi de ne pas transformer ça en jugement de valeur, attention à ça.

Il y a des gens qui apprécient le cybersexe, d'autres non. Des personnes qui aiment fantasmer et écrire sur le viol il y en a aussi et ils/elles n'ont aucune raison de se sentir coupables ou mal pour ça. Vous avez parfaitement le droit de vous faire plaisir comme vous le désirez avec votre avatar !

Ensuite on est effectivement dans le cadre d'actions non prévues par le gameplay, et nous ne sommes pas à Fractal c'est très bien c'est pas le sujet. Je considère que ce genre de situation ne peut être crée et jouée que par des personnages dont les joueurs sont pleinement consentants. Comme toute action non prévue par les mécaniques de jeu, personne n'est en droit d'imposer quoi que ce soit à autrui.
En tant que situation "non prévue par les règles" il vaut mieux par contre ne pas chercher à les imposer au reste du jeu. Si vous avez choisis entre joueurs consentants de faire quelque chose, prenez en compte que les autres joueurs n'ont pas fait ce choix.

Pour la situation dont vous parlez actuellement en jeu j'en sais pas assez et je ne critique personne d'impliqué. Considérez que je balance des...conseils. Et que le sujet me fait mouliner sévèrement sous mon crâne.

AJOUT :
Il y a probablement des moyens de concilier tout le monde.
Comme le faire " à l'ancienne " et simplement employer des mots comme " Cet individu a fait des choses horribles que je refuse de décrire "
avatar
Arthochtonien

Date d'inscription : 06/04/2011
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Edulcorant le Mar 1 Sep - 16:42

Ma seule contribution à cet arachnéen débat est digne du ministère de Chrysanthème et n'est autre qu'une photo de l'état actuel de mon bureau. L'occasion s'y prête trop, pardonnez-moi, je n'ai pas pu m'en empêcher.  What a Face

avatar
Edulcorant

Date d'inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par EnthroPI le Mar 1 Sep - 20:23

/me est en train de se dire qu'il a éventuellement été responsable de l'évocation du thème en présence d'Elle.

Sorry.

Après, j'avoue que le jeu se régule tout seul... on peut pas tellement aller trop dans le glauque quoi qu'il arrive. Je sais pas bien exactement pourquoi mais c'est un fait. Une sorte de régulation par la non législation...
avatar
EnthroPI

Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 30
Localisation : St Etienne/Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Elle le Mar 1 Sep - 20:42

Clair que les jugements de valeurs, on s'en passe, d'autant que je sais très bien que les joueurs ne pensaient pas à mal et que sans parler de fantasmes, je conçois que ça puisse être des situations intéressantes à jouer pour certains personnages. Parfois c'est simplement qu'on envisageait pas que ça puisse avoir tant de conséquences, que ça puisse être repris partout et du coup impliquer d'autres personnages qui n'ont pas pu donner leur avis. C'est pas dramatique. Pour le reste, chacun fait ce qui lui plait.


J'ai conscience que je parle complètement de contrevenir aux règles du jeu qui consistent à ignorer quelque chose en passant par l'écrit, d'autant plus que c'est une règle qui m'est chère. Je m'en excuse encore une fois, je n'ajouterai pas de mention HRp dans mes rps, d'autant moins qu'en jeu on ne peut pas discuter du sujet/s'expliquer/bien faire comprendre que j'ai vraiment rien a dire sur ce que font les joueurs de leurs persos et qu'on atteint seulement une limite qui m'est personnelle et nuit fortement a mon plaisir de jeu tout simplement.

Mais effectivement je préférerai également un truc clair et officiel, au moins comme ça on s'prend pas la tête!



_________________
<F0X> tout est dans le poignet !

avatar
Elle

Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 61
Localisation : Dans ton cul

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par XIX le Mar 1 Sep - 20:48

L'inscription sur la plupart des forums renvoie à toute une liste de sujets ne devant pas être abordés. C'est à la fois une "profession de foi" mais aussi et surtout une protection juridique couvrant les administrateurs du site, lesquels peuvent être tenus pour responsable des propos tenus sur leur forum.

Alors pour la petite blague d'ancien, il me semble que c'est sur Weymery que l'administrateur du site avait été ennuyé pour des propos tenus sur le forum rp du site.

C'était l'avis du notaire de l'équipe.

XIX

Date d'inscription : 26/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Moona le Mer 2 Sep - 8:51

Je peux comprendre que de parler ou de jouer autour d'un sujet comme le viol peut choquer et donc bloquer pas mal de joueur.

Par contre je suis un peu étonnée par le refus virulent.

Pourquoi ne pas justement utiliser ce refus virulent en jeu?

OdL est un jeu. Un jeu où finalement beaucoup de choses violentes et très limites (à mon goût, donc cela n'est que mon point de vue) existent : agresser ou tuer un personnage que l'on sait faible, l'inceste, la xénophobie et certaines pensées pouvant rappeler le nazisme (désolée, mais mon premier personnage haïssait toute personne présentant des tares physiques qui ne correspondaient pas à son idéologie de l'ambrien; donc ouais c'était pas mal borderline et j'avoue avoir aimé jouer ce genre de personnage).

Pourtant cela ne m'empêche pas de jouer avec tout ce débordement de violence (que ce soit physique ou mental; n'oublions pas ce dernier aspect).

Maintenant, pour ce qui est du viol, j'avoue que cela m'étonne un peu que cela existe à OdL, mais vu que l'inceste existe et que nos personnages ont des dérangements mentaux, c'était inévitable que cela apparaisse.
avatar
Moona

Date d'inscription : 26/02/2012
Localisation : Quelque part...

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Sapho le Mer 2 Sep - 9:11

Elle a écrit:Parfois c'est simplement qu'on envisageait pas que ça puisse avoir tant de conséquences, que ça puisse être repris partout et du coup impliquer d'autres personnages qui n'ont pas pu donner leur avis. C'est pas dramatique. Pour le reste, chacun fait ce qui lui plait.

Complétement d'accord, d'autant plus que beaucoup de discussions sont faites alors que les protagonistes principaux de l'histoire ne sont pas là et donc ça part dans tous les sens sans où chacun se fait son propre film ce qui ne pousse pas l'histoire a se calmer malheureusement.
avatar
Sapho

Date d'inscription : 27/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Aisling le Mer 2 Sep - 9:16

Alors...
- Le viol n'étant pas seulement constitué de "viol avec violence" mais aussi par contrainte mentale, il peut concerner les ambriens, même si quelque part ça me choque un peu : on est des super-héros et héroïnes, merde.
- Il peut être intéressant d'un point de vue BG d'avoir vécu ce type d'expérience, que ce soit en tant que victime ou agresseur (pour dégentilliser un personnage trop lisse, par exemple).
- Les mineurs devraient être avertis qu'il peut y avoir des trucs "choquants" (et là je parle aussi des morts) sur ODL. MAIS en général, supposer qu'on peut les protéger de scènes éventuellement explicites me semble illusoire.
- Je suis un peu embêtée par cette histoire de HJ. Je comprends très bien qu'on n'ait pas envie de se prendre le chou avec des trucs qui nous heurtent. Mais juste en disant une fois pour toutes, en jeu, qu'on ne veut rien en savoir... Est ce que ça ne ménagerait pas la chèvre et le chou ? Ça permettrait à ceux qui veulent rebondir de le faire, et à ceux qui n'en ont pas envie de zapper ce qui les dérange.

Sapho : ça, c'est le même souci qu'IRL dans le même cas. C'est pourquoi je pense que ce type d'actions rp doit être treeeees mûrement réfléchie par les protagonistes en amont.
avatar
Aisling

Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 104

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Melchior le Mer 2 Sep - 9:40

Moona a écrit:Je peux comprendre que de parler ou de jouer autour d'un sujet comme le viol peut choquer et donc bloquer pas mal de joueur.
Par contre je suis un peu étonnée par le refus virulent.
Pourquoi ne pas justement utiliser ce refus virulent en jeu?
Parce que c'est un refus de la personne IRL, pas du personnage.

Tu fais quoi si ton PJ ne peut afficher de refus catégorique pour certaines raisons (de cohérence RP), mais que le viol te dérange personnellement ?
Si, par exemple, ce sujet te dégoûte/choque tellement que tu n'es simplement pas capable de lire ce que les gens écrivent dessus sans avoir envie de vomir ou de pleurer ? (J'exagère. Peut-être. Peut-être pas. On ne peut pas prévoir les réactions de plus de 100 personnes différentes.)
avatar
Melchior

Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par FantomeFumee le Mer 2 Sep - 9:43

Le problème c'est que certains personnages sont techniquement obligés de réagir : je sais que dans la situation donnée, avec le personnage que j'ai, je ne peux pas dire "je ne veux rien savoir" ou "je fais le mur du silence" ou autre solution rp proposée. J'ai été mise dans une situation que je ne voulais pas et où je suis obligée de réagir à moins de faire un énorme OOC de mon perso.

Une fois de plus, le propos n'est pas de juger ou de vilipender ceux qui l'ont fait : ils ne pensaient pas à mal, et ils ont le droit de jouer leurs personnage comme ils l'entendent.

Maintenant, c'est quelque chose qui me met mal à l'aise, et que je ne souhaite pas jouer.

Après, l'idée de faire un topic pour rassembler tous les gens que ça met mal à l'aise, pourquoi pas - ou toute autre solution du genre. Mais tout comme Elle, je n’intégrerai plus cet élément à mon rp, d'une quelconque façon, et même l'indifférence.

Je pense qu'on peut comprendre qu'on ne souhaite pas jouer les conséquence d'un viol, comme on peut ne pas vouloir regarder ou lire des scènes de viol - et dans ce cas, personne ne vous force à le regarder. Je ne veux donc pas être forcée à le jouer.

(après, Moona, tes arguments sont valides, bien sûr, mais le cas de l'inceste dans la famille d'Ambre... Pour rappeler le propos de base : on joue à Ambre, on s'attend à de la violence, l'inceste c'est pratiquement contractuel - enfin, perso, j'ai lu les bouquins et Corwin et Deirdre... bon, voilà quoi.

Après, je ne conteste pas que certains aiment jouer ce genre d'aspect du jeu, au contraire : on est là pour s'amuser. Et c'est justement pour ça qu'il ne faut pas forcer des gens à jouer des choses qui ne les amusent pas, à mon sens.)

EDIT : Melchior a fait mieux et en plus court avant moi, mais j'ai la flemme de tout réécrire, désolée !
avatar
FantomeFumee

Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 34
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Genghis le Mer 2 Sep - 10:11

FantomeFumee a écrit:Le problème c'est que certains personnages sont techniquement obligés de réagir : je sais que dans la situation donnée, avec le personnage que j'ai, je ne peux pas dire "je ne veux rien savoir" ou "je fais le mur du silence" ou autre solution rp proposée. J'ai été mise dans une situation que je ne voulais pas et où je suis obligée de réagir à moins de faire un énorme OOC de mon perso.

Voilà.

Il ne s'agit pas de juger du roleplay sexuel pratiqué ici et là, chacun fait ce qu'il veut et chacun est libre d'envoyer péter si il veut.
Néanmoins, je tiens à rappeler que le fait que des habitudes aient été prises n'enlève pas la nécessité de faire attention avant d'imposer certaines choses aux joueurs. Il faut s'interroger sur l'intérêt en termes de plaisir de jeu que cela apporte.
Il existe divers moyens d'esquiver et parfois, comme le souligne FantomeFumee, on ne le peut tout simplement pas parce qu'on est directement pris à partie.
En ce qui me concerne, j'ai beau avoir l'esprit ouvert il y a des choses que je trouve vraiment glauques. J'en ai déjà fait part lorsqu'on m'y a confrontée, celle-ci en est une.
Ça me dérange de tout simplement ignorer des propos tenus en jeu mais non, je ne trouve vraiment pas que le viol physique soit inévitable pour des princes d'Ambre. Ca reste une volonté de joueurs de se lancer là-dedans.

Perso, je n'alimenterai pas et il ne faudra pas compter sur moi pour pédaler là-dedans. Ce n'est pas un jugement.
Ça ne m'intéresse juste pas, je n'en vois pas l'intérêt et l'impact à long terme sur mon jeu et celui de certaines personnes me dérange beaucoup. On peut jouer l'abus sans aller jusque là et ça se fait déjà très bien.
Là concrètement on devrait prendre des mesures dantesques pour un truc dont la notion même en jeu me dérange.
Je n'ai pas envie de me voir imposer ça et ce qui s'y rapporte.

Will, certes mais jouer la chose et en parler (sachant comme tout se répand en jeu) influence, même involontairement.
Je suis donc contre. L'univers est violent, Moona mais ODL n'est pas Fractal. Sur Fractal, comme le dit Artho, l'avertissement est très explicite avec un seuil d'âge imposé.
Ce n'est pas le cas ici donc dans le doute, on évite.
avatar
Genghis

Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Doenyon le Mer 2 Sep - 11:40

Bon ça fait un moment que je réécris des brouillons pour ce post, que j'efface de peur de faire un peu trop pavé dans la mare d'une discussions bien sympathique d'ailleurs.

Mais... La loi française (qui se fout bien du contenu d'une charte d'ailleurs), est assez claire sur le sujet de l'exposition de mineurs a la pornographie, au viol, a la violence.

Aussi sans même parler des gens gênés, et comme l'a bien rappelé Genghis juste avant moi. Tant qu'il y'a des mineurs sur le jeu, et vu la facilité qu'ont les informations de ce genre a circuler vers des oreilles non consentantes voir mineures. Nous sommes en infraction, et coupables donc a minima de complicité dans ce délit.
Quelques années de prison et des dizaines de milliers d'euro d'amende a la clé tout de même.

Donc bon, avant même de tergiverser sur le fait qu'il est bon pour la charte ou non d'ignorer quelque chose sans le mentionner en jeu. J'oserai dire qu'il vaudrait mieux tout faire pour que les gens voulant absolument jouer ces choses, se fassent le plus discret possible. Et remercient ceux qui ne s'en feront pas l’écho justement.

C'est que je comprend parfaitement que certains trouvent ça fun même si moi cela me gêne, et je ne tiens pas a le leur gâcher. Je n'ai pas non plus envie qu'une plainte malencontreuse d'un parent trop curieux et coincé vienne mettre fin a quelques années d'un jdr très sympa.

(pour ceux qui ont un doute : http://www.legifrance.gouv.fr/ un site qu'il est bien fait, et qu'on est pas sensé ignorer)
avatar
Doenyon

Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 33
Localisation : Concarneau

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Elle le Mer 2 Sep - 12:04

On peut se détacher en jeu bien plus facilement des combats et de ce qui s'y rapporte de manière générale, ça me semble assez éloigné de notre quotidien à priori (les combats à l'épée entre quasi déité dont les membres repoussent tout seul ne sont pas trop habituel dans la société civile). :p

Je plus j'ajouterai que ces actions sont prévues par le GP, elles ont une existence tangible en jeu dont on est au courant dès l'inscription. Un personnage ne peut être agressé ou agresseur sans action gp adéquat, sauf si son joueur est d'accord pour jouer le jeu. On peut toujours prétendre être l'un ou l'autre par contre, mentir, accuser, y croire ou pas etc, c'est pas non plus un univers bisounours, (Horace killed Taleron) mais sur des trucs aussi sensible que des histoires de viol, je crois que la raison implique une prudence nécessaire avant de faire porter à des personnages des choses aussi lourdes et de demander aux autres joueurs autour de jouer le jeu également. Ça peut parfaitement être un truc perso, mais un truc public... ça m'embête beaucoup. (+ l'aspect légal signalé par Doenyon & XIX)

L'univers d'ODL n'est pas celui de GOT. Il peut être très sombre et très violent, mais les histoires à caractère sexuel restent habituellement entre perso et ceux qui ne veulent pas se mêler de ce genre de truc peuvent l'esquiver tout de même assez facilement. Là si je le prend en compte ce qu'on me dit en rp, mon perso ne peut pas simplement prétendre ne rien vouloir en savoir, ça n'a aucune cohérence avec son rp. Fantomefumee résume bien la problématique.

_________________
<F0X> tout est dans le poignet !

avatar
Elle

Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 61
Localisation : Dans ton cul

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par PunkAChapeau le Mer 2 Sep - 12:29

Je suis entièrement d'accord avec le fait que des joueurs aient le droit d'être protégés d'un sujets sensible comme celui-ci, surtout quand on ne connait pas le vécu d'autrui.

(J'aimerais quand même qu'on ne lance pas moult piques contre les malheureux joueurs dont le rp a lancé le sujet : je suis certaine que c'était pas pour forcer les autres à "pédaler" dedans mais plutôt parce qu'ils voulaient jouer une situation rp sans penser à mal. Pas la peine de faire le coup de "CERTAINS ICI DEVRAIENT PENSER AUX AUTRES").

Encore une fois, je préférerais que ce soit marqué explicitement dans la charte que le viol est banni du site.
- Parce qu'il y a des joueurs qui ne regardent pas le forum/le chan/rien et qui ne vont pas comprendre s'ils jouent ces situations et que tout le monde les ignore.
- Parce qu'il y a des joueurs qui ne lisent pas tout les topics postés avant leur arrivée en jeu/pas les topics hors MAJ et qui vont débarquer bien après.
- Parce que du coup, ça entraînera des situations rp très bizarres ("je me suis fait violer mais je vais pas prévenir x parce que... parce que").
avatar
PunkAChapeau

Date d'inscription : 24/12/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la difficulté de faire entrer certains concepts en jeu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum